Nos partenaires

LogoIRD-Mtl200x100
FondationSourdQuebec200x100
CIUSSScapnatcouleur200x100
Elans200x100
LogoAQEPAcouleur1
CHU
AuditionQuebec

AICQ-fille

Visiteurs

Aujourd'hui 8

Semaine 85

Mois 813

Total 59606

Kubik-Rubik Joomla! Extensions

Suivez-nous

Il est possible qu’une personne porteuse d’un stimulateur cardiaque pacemaker ait besoin d’un implant cochléaire. Il n’y a pas de contre-indication et il n’y aura pas d’interférence entre ces deux appareils médicaux lorsque le processeur d’implant cochléaire est porté sur l’oreille comme il se doit. Toutefois, des interférences au niveau du stimulateur cardiaque peuvent survenir dans certaines situations, alors quelques avertissements s’imposent :

  • N’approchez pas votre processeur, particulièrement l’aimant qui se trouve sur l’antenne, à une distance de moins de 15 centimètres (6 pouces) de la poitrine où se trouve le stimulateur cardiaque.
  • Retirez le processeur d’implant cochléaire lors de la programmation du stimulateur cardiaque.
  • Assurez-vous que le câble de programmation de l’implant cochléaire ne croise pas la poitrine du porteur d’un stimulateur cardiaque.
  • Tous les accessoires avec signal Bluetooth devraient être tenus à une distance d’au moins 15 centimètres du stimulateur cardiaque. Par exemple, le ComPilot de Phonak, qui est maintenant compatible avec les nouveaux processeurs Naïda d’Advanced Bionics, n’est pas recommandé pour les personnes qui portent un stimulateur cardiaque car il s’agit d’un accessoire Bluetooth porté au cou qui descend jusqu’au niveau de la poitrine.

D’autre part, il se peut que la personne porteuse d’un implant cochléaire ait un parent ou un ami portant un stimulateur cardiaque. Les mêmes recommandations s’appliquent, c’est-à-dire qu’aucun aimant ne doit s’approcher à moins de 15 centimètres du stimulateur cardiaque. Cela est également valide pour l’aimant interne. Par exemple, la personne qui porte un implant cochléaire ne doit pas approcher sa tête à moins de 15 centimètres de la poitrine du proche porteur d’un stimulateur cardiaque, même si le processeur n’est pas sur son oreille, en raison de l’aimant dans sa tête.

En conclusion, les aimants internes et externes de l’implant cochléaire peuvent interférer avec les stimulateurs cardiaques, qui eux, fonctionnent avec un interrupteur magnétique. Les aimants doivent donc être tenus à l’écart des stimulateurs cardiaques pour assurer le bon fonctionnement de ces derniers.

Julie Lamothe, M. Sc.S. 
audiologiste au Centre québécois d'expertise en implant cochléaire
11, Côte du Palais Québec (Qc), G1R 2J6
Téléphone: 418 691-5420
Télécopieur:418 691-5377