Nos partenaires

LogoIRD-Mtl200x100
FondationSourdQuebec200x100
CIUSSScapnatcouleur200x100
Elans200x100
LogoAQEPAcouleur1
CHU
AuditionQuebec

AICQ-fille

Visiteurs

Aujourd'hui 9

Semaine 251

Mois 711

Total 59504

Kubik-Rubik Joomla! Extensions

Suivez-nous

La quasi-totalité des frais de nature médicale occasionnés par l’implantation d’un implant cochléaire sont évidemment couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec. Cependant, un certain nombre de frais connexes ne sont pas couverts. Le plus important est évidemment les coûts de déplacements et de séjour à Québec pour les diverses étapes du processus. Voici quelques informations essentielles à connaître relativement à ces frais.

Les premières étapes du processus d’implantation relèvent exclusivement du CHUQ – Hôpital Hôtel-Dieu de Québec. Ces étapes couvrent le processus d’acceptation du patient (ceci peut impliquer au moins deux visites à Québec), l’opération d’implantation proprement dite (généralement 2 jours, parfois trois), l’activation et la programmation initiale (environ deux semaines). Selon la région où demeure le patient, la suite du processus, soit la réadaptation du patient, pourrait se faire dans sa région. Pour plus d’information sur les régions qui offrent ce service, veuillez consulter le document explicatif sur le présent site, en cliquant sur le lien qui suit : la déconcentration des services.

Que ce soit à Québec ou ailleurs en région, les coûts des déplacements, des repas et de l’hébergement sont aux frais du patient. Cependant, diverses mesures d’atténuation des coûts sont disponibles selon diverses modalités. Une règle d’or à suivre, conserver tous vos reçus ou autres preuves de dépenses dès que vous vous engagez dans ce processus. Il est important de faire votre demande d’aide financière dès le début avant d’engager votre première dépense.
Aides financières directes

L’Agence de la santé et des services sociaux de votre région (régies régionales), ou votre CSSS (CLSC), met à votre disposition le Programme transport et hébergement, vous permettant d’obtenir un remboursement partiel de ces dépenses sous certaines conditions. Les adultes de la région de Montréal-Centre peuvent contacter leur audiologiste pour savoir s’ils sont admissibles à ce programme.

Les prestataires de l’aide sociale ne sont toutefois pas éligibles au Programme transport hébergement. Ils devront plutôt contacter leur agent de la Sécurité du revenu pour acquérir une aide financière pour les déplacements, les repas et l’hébergement.

De plus, il existe des associations, des fondations et des clubs sociaux que vous pouvez solliciter pour obtenir du soutien financier. Ces associations pourront peut-être vous offrir de l’aide.

Si ces démarches n’ont pas donné de résultats, vous pouvez contacter l’AICQ et demander un Formulaire de demande d’aide. Votre demande, si elle a été correctement complétée et retournée, sera étudiée par les membres du comité d’accueil et d’hébergement de l’AICQ lors de l’une de ses rencontres régulières qui se tiennent de quatre à cinq fois par année. Les sommes pouvant ainsi être mises à la disposition des personnes dans le besoin sont évidemment tributaires des dons reçus par l’AICQ en cours d’année.
Aide à l’hébergement

Lors des diverses visites à Québec (particulièrement lors de l’opération, de la période d’activation de l’implant ou de la réadaptation, si elle se passe à Québec) les patients qui proviennent de l’extérieur doivent se trouver un endroit où loger. Le patient (et son accompagnateur s’il y a lieu) peut demeurer chez des amis, dans la parenté, à l’hôtel ou ailleurs. L’AICQ possède une liste de ressources d’hébergement disponibles dans la région de Québec. Cette liste est remise sur demande seulement et le patient doit contacter lui-même les propriétaires pour connaître leurs disponibilités.

L’AICQ gère aussi des appartements loués en priorité aux familles qui ont un enfant implanté. Le formulaire de demande d’aide doit être rempli et posté au comité d’accueil et d’hébergement de l’AICQ. Un appartement peut être loué à un adulte implanté seulement s’il n’’est pas déjà attribué à un enfant implanté et à sa famille.
Aide alimentaire

Il existe, dans les régions de Charlesbourg et de Québec deux organismes d’aide alimentaire. Pour profiter de ces services, le patient doit communiquer avec les représentants de ces organismes pour prendre rendez-vous. On vous demandera évidemment de prouver votre besoin. Il vous faudra fournir les documents demandés à cet effet.
St-Vincent de Paul

Québec 418.522.5741
Charlesbourg 418.628.0240
Aide de la Régie des Rentes du Québec

La RRQ offre diverses rentes pour des personnes handicapées ou pour les parents d’enfants handicapés. La Régie a des conditions spécifiques pour accepter qu’un adulte ou un enfant est admissible à une rente. Chaque cas doit être évalué individuellement. Les limitations de la personne handicapée doivent être sévères.

Pour pouvoir obtenir cette rente, il faut remplir le formulaire de demande et le retourner à la RRQ avec le rapport du professionnel de la santé qui a évalué ou soigné la personne pour laquelle la rente est demandée.

Veuillez communiquer avec la RRQ au bureau de votre région. Des documents explicatifs détaillés sont disponibles sur le site internet de la RRQ ou dans ses différents bureaux. Voir les coordonnées de la RRQ sous l’onglet LIENS UTILES de ce site.